Les Négociations Annuelles Obligatoires 2016 sont organisées en 3 temps

Au 1er janvier 2016, l’organisation des négociations dans l’entreprise change. 

Les lois Rebsamen simplifient et rationalisent les obligations de négocier dans l’entreprise en les concentrant sur 3 temps.   La CFDT souhaite donner toute leur place à chacune des thématiques. 

  • Rémunérations, Temps de travail et Répartition de la Valeur ajoutée (négociations annuelles)
    • Salaires/Durée effective du temps de travail/
    • Organisation du temps de travail
    • Intéressement, Participation et Epargne Salariale
  • Qualité de vie au travail (négociations annuelles)
    • Pénibilité
    • Droit d’expression
    • Qualité de vie au travail
    • Protection sociale complémentaire des salariés Egalité Femme/Homme
    • Handicap, insertion professionnelle et maintien dans l’emploi
    • Conciliation entre vie syndicale et vie professionnelle
  • Gestion des emplois et des parcours professionnels(négociations  tri-annuelles)
    • Contrat de Génération
    • GPEC : Gestion Professionnelle des Emplois et des Compétences
    • Déroulement de carrière des salariés exerçant des responsabilités syndicales

La CFDT demande la mise en place d’un accord de méthode sans attendre, permettant de fixer le calendrier et les conditions dans lesquelles vont se dérouler les négociations. 

La CFDT ne souhaite pas que les sujets de négociations soient rapidement balayés pendant le temps très court donné aux habituelles NAO, pour plusieurs raisons :

  • Tous les outils et les documents doivent être donnés aux négociateurs, dans des délais qui leur permette de bien travailler les sujets.
  • La CFDT entend continuer d’impliquer fortement son collectif d’adhérents ainsi que plus largement vous tous , salarié-e-s de l’UES,  dans la construction de ce dialogue social.

 

  site not working . peta dunia satelit

Laisser un commentaire