Rémunérations 2017 : suite , séance de négociation du 30 mars 2017

Semaine dernière, seconde séance de négociation sur les salaires et le partage de la Valeur ajoutée. Premières contre-propositions de la direction en réponse aux revendications de l’intersyndicale CFDT et CFTC.

AVERTISSEMENT : CE QUI EST DÉCRIT CI-DESSOUS N’EST PAS FORCEMENT CE QUI VA ARRIVER. IL S’AGIT DUNE POSITION DE NÉGOCIATION QUI PEUT ETRE MODIFIÉE PLUS OU MOINS COMPLÈTEMENT DANS LES SÉANCES A VENIR.

Quelle perspectives d’évolution de nos salaires en 2017 ?

Claude France propose un budget de 1,8% de notre masse salariale.

  • 0,3% pour les augmentations générales
      • 20€ par mois pour les rémunérations < 35 000€
      • 15€ par mois pour les rémunérations comprises entre 35 000€ et 40 000€
  • 1,5% pour des augmentations individuelles
      • Pas de règles de distribution d’énoncées en séance,
      • L’engagement de la direction sur le pourcentage de salarié bénéficiaire n’a pas été dit (engagement de 65% l’an dernier)

La Prime Individuelle Variable va augmenter ?

La Direction propose d’augmenter l’enveloppe PIVA en fonction de l’atteinte d’objectif communs aux personnes PIVA et POPC.

Création d’un coefficient multiplicateur basé sur des objectifs d’Order Entry 15%, et sur Chiffre d’affaire :  Marge 20% , Cash 20% etc

  • En fonction du coefficient, une e enveloppe supplémentaire représentant entre 0 et 0,05 mois pourrait s’ajouter à l’enveloppe actuelle  de 0,5.
  • La direction estime à 500k€ le coût de la mesure.. Précisions nécessaires.

Pour prendre en charge ce coût, la Direction   demande une évolution des statuts : réduire le champ de l’obligation d’augmentation générale

La direction a bien conscience que le 5€ par mois d’augmentation générale est fort mal pris  et trouve là une solution à son problème .. c’est la solution qu’elle propose .. .

 

Des stock-options pour chacun ? euh .. non .. pas vraiment …

La direction explique son refus :  Le sujet est hors champ de la direction Française. Et ce serait trop cher pour Worldline, pour un rapport jugé faible.

 

La dotation du Comité d’Entreprise sera t’elle alignée sur celle de la GBU France ?

La Direction refuse de comparer les périmètres jugés non comparables et explique que le Comité d’Entreprise de Worldline bénéficie d’avantages supplémentaires à la dotation depuis de nombreuses années , estimé à 0,92% de la masse salariale. La Direction propose de doter le Comité d’Entreprise à hauteur de 0,90% de la masse salariale ce qui selon elle porterait l’effort de l’entreprise à 0,97% de la masse salariale.

 

Un Compte Epargne Temps pour tous et toutes  ?

La Direction ouvrirait une négociation sur le sujet avec un objectif de gagnant- gagnant pour les salariés et l’entreprise :  Le principe auquel elle a pensé serait d’échanger la possibilité de planifier ses congés sur plusieurs années contre une souplesse aux aléas de notre production.

 

Travaillerons nous La journée de solidarité 2017 ?

Une bonne nouvelle ! Claude France annonce que la journée de solidarité ne sera pas travaillée en 2017.

Le programme du Groupe Atos « Accolade » déployé sur Worldline . Quezaco ?

Le programme ACCOLADE est un programme de reconnaissance déjà déployé dans le Groupe Atos. La récompense s’obtiendrait sur demande de nos pairs et après passage par un jury.

  • Des récompenses
    • Bronze autour de 300€
    • Silver autour de 900€
    • Or autour de 1500€
  • Un jury,
  • Des cérémonies ..
  • Des bénéficiaires 50 par semestre

Pour un Budget annoncé de 120k€ (chargé !).

C’est quoi la SUITE ?

Prochaine séance de négociation se tiendra le 26 Avril prochain.

Une coordination avec la CFTC se tiendra au préalable. Nous publierons très vite nos commentaires sur cette proposition et nos contre-propositions et plan d’action. Restez connectés 🙂

Nous avons besoin de vos avis sur ces questions … contactez-nous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *