Négociations Annuelles obligatoires THE END !

La négociation annuelle 2017 sur la rémunération, le partage des bénéfices et le temps de travail, pourrait-elle se conclure par un accord ?

Après des années de décisions unilatérales de la Direction, on ne sait même plus comment dire une chose pareille. Mais étonnamment oui, cette année, après un travail de négociation de qualité, l’intersyndicale CFTC & CFDT s’apprête à signer le projet final proposé par la Direction.

Avant de rentrer dans les détails, précisons le sens de cette signature : un accord qui reste partiel, en retrait par rapport aux besoins et aux capacités de l’entreprise, un accord relatif à un contexte particulier qui nous permet aujourd’hui de sauver quelques meubles.

Dans les profondeurs persiste un désaccord sur l’analyse de la situation de Worldline et la manière de construire ensemble une société plus harmonieuse. Notre mésentente est une béance qui sépare deux perceptions du monde : là où la Direction voit de la justice nous voyons de l’arbitraire, quand elle célèbre sa gouvernance « éthique » on reste bouche bée à se demander ce qui pourrait l’affecter si ce n’est sa courbe d’OMDA et sa pile de cash. Elle nous parle de bien-être au travail dans une « Great place to work » pendant que nous persistons au quotidien à nous cogner sur une certaine opacité du fonctionnement de Worldline, un autoritarisme prégnant et quelques « petites violences » entre amis.

Et pourtant cette année, l’intersyndicale CFTC & CFDT devrait signer le projet de la Direction !

Une signature qui viendrait valider un réel progrès dans la forme et sur le fond. Plusieurs réunions pendant lesquelles nous avons pu réaliser un vrai travail de négociation avec la Direction: proposer, échanger, amender. Ce n’était pas le cas depuis des années et c’est donc encourageant.

Sur le fond, le projet de la Direction ne reprend évidemment pas l’ensemble de nos propositions : Certaines sont mises de côtés, d’autres sont réduites et quelques-unes conservées. Néanmoins les avancées présentes dans ce projet vont dans le bon sens. Il nous semble important de les préserver dans un accord.

N’hésitez pas à nous dire que ce que vous en pensez.
Très bonne lecture !

Sur les augmentations générales

Nous avons avancé dans la construction d’une politique d’augmentation générale plus satisfaisante pour « les petits salaires » avec pour objectif d’accompagner l’ensemble des salariés vers une rémunération supérieure à 43 150€ (Plafond mensuel de la sécurité sociale). Le résultat n’est pas à la hauteur de nos espérances, mais est néanmoins bien supérieur aux projets des années précédentes.

Critère > Critère < Montant AG Montant AG annuelle
0 € 21 000 € 35 € 455 €
21 000 € 30 000 € 30 € 390 €
30 000 € 35 000 € 25 € 325 €
35 000 € 40 000 € 20 € 260 €
40 000 € 43 150 € 15 € 195 €
43 150 € 50 000 € 0 € 0 €
50 000 € 55 000 € 0 € 0 €
55 000 € 60 000 € 0 € 0 €
60 000 € 65 000 € 0 € 0 €

 

Sur les augmentations individuelles

Un budget de 1,4% de la masse salariale totale sera consacré à effectuer des augmentations individuelles applicables au 1er juillet 2017 sans rétroactivité.
La direction s’engage à ce que l’attribution de ces augmentations individuelles bénéficie à 65% minimum de l’ensemble des salariés.
Soit une enveloppe budgétaire d’environ 1.8M€.

Sur le partage de la valeur ajoutée

Participation & intéressement

La direction du groupe Worldline conviera les organisations syndicales afin d’ouvrir une négociation en vue d’aboutir à la conclusion :

  • d’un accord de participation applicable sur le périmètre de l’UES Worldline,
  • d’un nouvel accord d’intéressement applicable sur le périmètre de l’UES Worldline.

La possibilité de négocier un accord de participation au niveau de Worldline pourrait nous permettre d’obtenir une participation de meilleure qualité. Nous vous rappelons qu’actuellement l’accord en vigueur est global à l’ensemble du Groupe Atos.

Sur la PIVA

Pour l’exercice 2017, l’enveloppe totale consacrée  aux PIVAs sera de 0.51 mois de salaire mensuel de base de tous les collaborateurs concernés. Soit une augmentation de 2% assurée pour cette année par rapport à l’exercice 2016.
A cela s’ajoute une augmentation de l’enveloppe pouvant aller jusqu’à 10%, conditionnée par l’atteinte d’objectifs globaux (Global WL Multiplier).

Sur le budget du Comité d’Entreprise

Le budget social du Comité d’Entreprise de l’UES Worldline passera à 0,90% de la masse salariale prise en compte pour son calcul à compter du 1er juillet 2017, soit une augmentation de 0,05% .

Sur le Compte Epargne Temps

La direction s’engage à ouvrir une négociation avec les organisations syndicales représentatives en vue d’élargir les conditions d’accès et d’utilisation du Compte Epargne Temps des salariés mais aussi en prenant en compte la situation conjoncturelle de l’entreprise.

Cette négociation est annoncée au deuxième semestre 2017. Elle préservera le dispositif du CET actuel.

Après de nombreuses années à essayer de convaincre la Direction d’élargir l’utilisation du CET, nous sommes satisfaits de voir finalement cette revendication acceptée. La circonspection reste de mise car tout reste maintenant à faire pour construire un bon accord pour nous tous.

Afin de construire un véritable projet commun pour Worldline et réussir à peser de tout notre poids lors des prochaines négociations, nous avons besoin d’être tous ensemble. Venez nous rencontrer, échanger, vous syndiquer pour que nous tous, les salariés, participions au devenir de notre entreprise.

Des commentaires, des remarques, des questions, n’hésitez pas !
Toute l’équipe CFTC & CFDT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *