Compte Epargne Temps : Ce que vous avez dit du sujet

Le sujet Compte Epargne Temps est le Sujet porté par la CFDT depuis des années maintenant. Nous avons réussi à le faire créer , puis à le faire évoluer … sans encore atteindre tous les objectifs initiaux.

Nos objectifs revendicatifs se résument à « Un CET ouvert à tous et à toutes, et utilisable pour créer du temps pour soi tout au long de la vie« .

Dès Septembre dernier, nous vous proposions un questionnaire pour préparer la négociation qui allait s’ouvrir sur le sujet. Découvrez vos essentiels et ce que vous en avez dit .

Le Compte Epargne Temps actuel n’est pas connu de tous en particulier des plus jeunes, qui déclarent ne pas l’utiliser majoritairement ce qui n’est pas une surprise.

Ceux qui l’utilisent le plébiscitent comme un bon outil pour partir en retraite plus vite et un outil qui permet de ne jamais perdre de congés ni RTT.

D’une courte majorité, vous appréciez le CET comme un outil pour se donner du temps, mais vous l’appréciez également pour les deux aspects : du temps ou de l’argent.

Sans surprise, vous l’envisagez comme un outil pour préparer sa retraite plus tôt ou en douceur, mais vous le souhaitez aussi pour vous absenter sur de plus longues périodes, et même gérer des périodes de surcharge de travail.

Vous aimeriez stocker dans votre Compte environ 40 jours.

Vous êtes quasi unanimes à prendre tous vos CP et RTT et à vous reposer et à le considérer comme essentiel. Vous n’avez majoritairement pas vraiment de difficulté  à prendre vos congés et RTT, et lorsque c’est difficile, c’est pour cause de charge et organisation du travail.

La conversion du 13ème mois est relativement peu utilisée mais connue du plus grand nombre qui le voit comme un outil qui leur serait utile en cas de besoin.

Vous êtes quasi unanimes à considérer que le choix entre du temps et de l’argent  vous intéresse et que vous souhaitez choisir en fonction de votre contexte.

Coté managers, vous déclarez majoritairement ne pas avoir de problèmes dans vos équipes sur la prise de congé même si la situation est parfois difficile. Et vous considérez être en capacité de gérer un élargissement du Compte Epargne Temps plus largement que la seule pré retraite.

Paroles de salariés

  • J’aimerai que le CET soit accessible à tout salarié, sans différenciation d’âge et que celui-ci soit disponible pour la retraite, mais pas que. Par exemple, après un congés maternité, on pourrait se servir dans le CET pour allonger le temps avec le nourrisson, ou pour un voyage, ou pour faire une formation sans lien avec notre emploi, ou pour passer du temps dans une asso … Une sorte de « mise à dispo » de temps qu’on utiliserait comme on le souhaite, voir qu’on pourrait convertir en argent pour un coup dur, un achat immo ….
  • Pour moi, le CET est un outil qui offre plus de liberté au salarié, et un salarié plus libre est un salarié mieux dans son travail, et un salarié mieux dans son travail est un salarié plus productif.
  • J’aimerai que le CET soit accessible à tout salarié, sans différenciation d’âge et que celui-ci soit disponible pour la retraite, mais pas que. Par exemple, après un congés maternité, on pourrait se servir dans le CET pour allonger le temps avec le nourrisson, ou pour un voyage, ou pour faire une formation sans lien avec notre emploi, ou pour passer du temps dans une asso … Une sorte de « mise à dispo » de temps qu’on utiliserait comme on le souhaite, voir qu’on pourrait convertir en argent pour un coup dur, un achat immo ….
  • Revoir le CET est une excellente chose et pas seulement pour élargir son utilisation mais aussi pour revoir certaines dispositions qui s’imposent aujourd’hui au salarié, souvent sans explication car la convention est souvent interprétée par des personnes n’ayant pas participé à sa rédaction et à l’esprit avec lequel elle a été rédigée en son temps (ex : non cumul utilisation du CET avec la retraite progressive – non alimentation du CET avec l’indemnité de fin de carrière quand on est en retraite progressive, etc.). Il faut donc analyser les interactions du CET avec les autres dispositions sociales (ex : temps de travail, congés de fin de carrière, indemnité de fin de carrière, etc.), identifier les freins ou blocages, les comprendre, voire les remettre en cause quand ils ne sont pas expliqués. Bon courage pour ce beau et compliqué dossier ;-)

Vous avez également réagi sur les questions de rémunérations variables pendant le congé de fin de carrière, des astreintes et différents sujets que nous traitons dans la négociation mais pas seulement. Nous reviendrons vers vous sur ces questions.

n’hésitez pas à commenter ..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.