Handicap : la renégociation permettra t’elle d’espérer faire vraiment décoller l’emploi ?

Les faits sont tenaces. Force est de constater que l’action menée n’est pas encore assez efficace ! L’objectif reste loin bien que nous soyons dans le peloton de tête des entreprises du secteur !

Face à une obligation d’emploi de 6%, Worldline après 10 années de travail sur le sujet, n’atteindra au 1er janvier prochain que 3,10%(*) de taux d’emploi de personnes en situation de Handicap.

(*)La loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018 a modifié l’obligation des entreprises en matière d’emploi des travailleurs handicapés à compter du premier janvier 2020

La négociation, est en cours en ce mois de Novembre.

Nous allons chercher à rediriger les budgets vers les actions visant directement le développement de l’embauche et le développement de l’accompagnement dans l’emploi. La question de la Formation des RRH, des nouveaux arrivants et plus globalement de chacun d’entre nous reste toujours un pilier à développer en permanence ainsi que le développement des travaux et moyens des référents handicap locaux.

Les points de travail identifiés :

  • passer à 35% de budget sur le maintien dans l’emploi. Des besoins qui augmentent chaque année et pour « encore » 3 à 4 ans selon la pyramide des âges.
  • Améliorer la communication de l’entreprise dans ses annonces (linked in, et autres…).
  • Mettre en place une formation  obligatoire pour tous les managers pour les mettre à l’aise face à la gestion du handicap.
  • Former les RRH / service recrutement au handicap.
  • Limiter le budget sur la prise en charge du transport des acteurs du handicap pour le reporter et l’utiliser sur de l’équipement opérationnel quotidien d’adaptation de poste.
  • Accélérer l’investissement de l’entreprise sur l’utilisation du STPA en dehors des budgets MEH.
  • Améliorer des taux recrutements sur les sites les plus en décalage.Par exemple Lyon ( jouer sur les interactions cap emploi  et le niveau de recrutement B+2 et formation continue). Ce que la CFDT demande depuis des années !

On revient vers vous très vite sur le sujet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.