Assemblée Générale des salariés, une synthèse et une action .. pour commencer


Bonjour à toutes et à tous,

Pour commencer, le collectif syndical unitaire remercie les nombreux salariés ayant répondu positivement à notre appel. Vous avez été 550 à répondre à notre questionnaire en quelques jours et nous étions plus de 200 au total réunis lors de notre assemblée générale.
Merci beaucoup à vous !

Échanger entre nous, s’écouter, se faire confiance, mettre en commun nos difficultés et nos souhaits seront déterminants pour réussir à peser aujourd’hui sur le projet de la Direction et demain sur le devenir de notre entreprise. L’assemblée générale fut une première étape d’un parcours que nous devons poursuivre tous ensemble !

Penchons-nous à présent sur les réponses à notre questionnaire.
Une synthèse détaillée est accessible sur le site du Comité Social et Économique (CSE).

Nous nous contenterons de dégager ici les éléments les plus saillants :
Le projet de la Direction n’est pas acceptable : 90% des répondants considèrent qu’il doit être soit abandonné soit modifié.
Le projet de la Direction est incompréhensible : aucun chiffre et aucune explication précise ne nous permettent de comprendre la nécessité des mesures annoncées.

Le projet de la Direction est dangereux : Près de 95% des répondants considèrent que le plan « congé » de la Direction pourrait avoir un impact négatif sur leurs activités (75% en sont convaincus) : délai insuffisant pour une réorganisation des équipes, surcharge des équipes alors que certaines d’entre elles sont épuisées, clients mécontents, deadline intenables, risque de tensions entre manager de proximité et équipe, etc.

Le projet de la Direction est contradictoire : à la fois avec les mesures prises pendant le confinement, mais aussi et plus fondamentalement avec le « projet d’entreprise » de la Direction : empowerment, responsabilisation et autonomie des équipes et des salariés.

Le projet de la Direction est malhonnête : impression récurrente que les motivations affichées pour justifier ces mesures masquent des motivations plus profondes et moins nobles (OPA Ingenico, préservation de notre marge et de notre cours en bourse, etc.)

Le projet de la Direction est violent : violence douce d’un projet qui fait poindre à l’horizon la possibilité du chômage sans aucun moyen de comprendre la situation. Un salarié durant l’AG évoquera son impression d’être harcelé par un « projet » qui déstabilise et précarise nos vies professionnelles et personnelles.

A partir de ce constat partagé, les salariés réunis en assemblée générale ont procédé à deux votes afin de déterminer leurs objectifs vis-à-vis de ce projet et les moyens à privilégier pour les atteindre.

Les résultats sont les suivants :

Une meilleure compréhension de la situation de Worldline (Obtenir des informations complémentaires et une réelle transparence sur nos résultats) nous permettra de rééquilibrer le projet initial de la Direction (Assouplissement du projet)
A cette fin, une pétition sera proposée à l’ensemble des salariés visant à convaincre la Direction qu’il est nécessaire de construire un projet équilibré.

Le collectif syndical unitaire invite chacune et chacun d’entre vous à signer la pétition
« Pour un nouveau plan congé chez Worldline »
afin de convaincre la Direction de prendre en compte les améliorations proposées par les organisations syndicales et le CSE, et de rectifier en conséquence son projet actuel.

SIGNER la PÉTITION
Agissons ensemble pour construire un « plan congé » équilibré et compréhensible par tous!

Nous comptons sur vous !
Bon courage à tous,
CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO

Le texte de la pétition est là

Mesdames et Messieurs les dirigeants de Worldline,

Vous avez annoncé, il y a quelques semaines, un nouveau plan « congé » imposant des restrictions supplémentaires sur la prise de  congés et de RTT chez  Worldline.  

La réaction d’une très grande majorité des salariés a été immédiate : incompréhension et rejet de ces nouvelles contraintes.

L’opposition des salariés est légitime :

  • Vous n’avez pas pris le temps de justifier précisément la nécessité de ces nouvelles restrictions. Vous vous contentez d’agiter quelques chiffres sur notre chiffre d’affaires et de brandir la menace du chômage partiel. Si vous souhaitez que nous adhérions à votre plan, donnez-nous la possibilité de le comprendre !
  • Vous n’avez pas pris le temps de nous montrer que face à cette crise sans précédent l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise avaient relevé ses manches. Si vous souhaitez que nous adhérions à votre plan, assurez nous que les efforts seront  partagés et équilibrés entre tous ceux intéressés par la réussite de Worldline !
  • Vous avez oublié de détailler comment vous pensiez récompenser les salariés de leurs efforts si nous réussissons à traverser cette crise sans encombre. Si vous souhaitez que nous adhérions à votre plan, éclairez-nous sur la manière dont vous envisagez de partager le bénéfice de ces efforts.  
  • Vous avez oublié de nous donner les moyens de relever ce défi. Si vous souhaitez que nous adhérions à votre plan, acceptez de subventionner le télétravail afin que nous soyons tous dans des conditions de sécurité et de santé suffisantes pour la réalisation d’un travail de qualité !

Nous, salariés et représentants du personnel de Worldline, demandons aux dirigeants de Worldline :

  1. De communiquer l’ensemble des informations nécessaires à la compréhension du  plan « congé » et de répondre à l’ensemble des questions des représentants des salariés
  2. De présenter les mesures et les efforts de chacune des parties prenantes
  3. De rééquilibrer le plan « congé » afin que les efforts nécessaires à notre succès soient mieux partagés entre l’ensemble des collaborateurs quels qu’ils soient
  4. De détailler les récompenses qui seront attribuées aux salariés en fonction de différents scénarii d’atterrissage de l’année 2020
  5. De subventionner le télétravail

La transparence et la confiance sont indispensables à notre réussite collective ! Cessez de privilégier l’autorité ! Acceptez que la meilleure solution soit toujours celle qui est discutée et partagée !

Croyez, Mesdames et Messieurs les dirigeants de Worldline, à notre meilleure considération

Le collectif syndical unitaire CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO

SIGNER la PÉTITION

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.