Tag Archives: télétravail

Télétravailler demain ? oui mais dans quelles conditions ? l’accord est en renégociation en ce moment

L’accord actuel déterminant les modalités de télétravail a été signé au niveau Groupe Atos en 2016. Il s’arrête au 31 décembre 2019. Il faut donc négocier un nouvel accord pour permettre que le télétravail continue, dans de meilleures conditions et même qu’il se développe ( c’est bon pour la planète ! ). Alors au Travail !

Coté CFDT, nous déroulons notre préparation avec notre collectif d’ adhérents bien sûr mais également avec toutes et tous !

Le résumé du plan de travail en étapes

  • Analyse et appropriation du nouveau contexte législatif du télétravail
  • Recueil des pratiques et des besoins du plus grand nombre
  • Benchmark des meilleurs pratiques du marché et innovations
  • Projet revendicatif élaboré collectivement
  • Ensuite vient le temps des Négociations …
  • et Hop … des droits nouveaux ( Enfin, c’est l’objectif de faire plus et mieux même à tout petits pas !)

Acte 2: on revient vers vous très vite avec la suite.

Nous avons engrangé déjà des éléments à défendre sur le sujet qui restent à compléter, confirmer et enrichir avec vos retours.

Comme la question de la restauration par exemple. Lorsqu’on travaille sur site, chacun bénéficie d’une restauration comprenant une part patronale. Il y a une rupture d’égalité lorsqu’on télétravaille puisque cet avantage indirect est perdu pour les télétravailleurs. Nous n’avons pas réussi à convaincre encore mais on affûte nos arguments .. et on y revient.

Sur le lieu de télétravail, aujourd’hui nous avons négocié qu’il soit libre lors de la dernière négociation. Vous n’êtes plus obligés de télétravailler à votre domicile déclaré à l’entreprise.

L’option de mettre en place les espaces de coworking a fait l’objet de discussions qui n’ont pas abouti. Une solution pour ne pas se rendre à Bezons mais rester dans Paris pour nous réunir par exemple. Plutot pour les métropoles. Télétravailler dans les locaux d’Atos à SECLIN par exemple et vice versa , le débat sera ouvert. Mais il faudrait probablement des raisons plus particulières pour que Worldline s’y intéresse et investisse de l’argent dans ce mode de travail. Sans compter que des questions de sécurité se posent et restent non résolues à ce jour. Des expériences pourraient être tentées . Nous reprendrons le sujet même si on entend privilégier nos établissements pour accueillir le plus grand nombre et créer du lien ? quels sont vos idées et besoins ? dites le nous .

et à suivre bien sur pour les actes suivants. Restez connectés ..

C’est Jean ( Jean Royer bien sur ! ) qui a pris en charge l’animation et le pilotage de la négociation pour la CFDT, alors il est votre expert. il reçoit et répond à toutes vos questions.